Racines dans la mousse
Cet arbre a une écorce très particulière, extrêmement lisse et plissée un peu comme une peau humaine. Quand j'ai fait la photo, il ne portait pas encore ses feuilles et était donc très difficile à identifier. Il s'agit ici d'une proxy photo ; presque une macro. Les quelques feuilles en bas à droite sont celle d'une mousse couvre sol
Petite racine cachée sous les feuilles mortes
En forêt de Saint Amand. Position : 50.45638,3.496746
Racines en technicolor
Les lichens colorient ces racines de façon spectaculaire !
Racine de fayard au bord d'un chemin
Le chemin ou se trouve ce fayard est extrêmement fréquenté. Le sol est complètement érodé ; les racines son complètement à nu. Le passage quasi permanent, ainsi que le contact répété des mains ou des vêtements a nettoyé toute trace de terre, ce qui donne cet aspect très étrange. Le petit rectangle blanchâtre est un petit cailloux sur lequel l'arbre a poussé, qui est resté coincé entre les racines. Bien sûr, une petite retouche permettrait de l'enlever facilement, mais j'ai préféré le laisser. Ai-je tord ou raison ?
Racine affleurante III
Racine d'un épicéa affleurant au milieu d'un chemin. Comme d'hab', la lumière est entièrement naturelle
Souche d'épicéa

Cette souche d'épicéa est en partie en décomposition. Le soleil couchant magnifie les couleurs du bois en jouant à travers des branches situées sur l'autre rive du chemin.

Racine affleurante II
Racine d'un épicéa affleurant au milieu d'un tapis d'aiguilles sèches. Comme d'hab', la lumière est entièrement naturelle
Racine affleurante I
Racine d'un épicéa affleurant au milieu d'un tapis d'aiguilles sèches. Comme d'hab', la lumière est entièrement naturelle
Souche coupée
Impossible de déterminer l'essence de cet arbuste qui poussait peut être un peu trop près du chemin
Racines d'un jeune pied de fayard
fayard /fa.jaʁ/ masculin Régional (Suisse, Savoie, Dauphiné …) Hêtre, arbre de la famille des fagacées dont le nom latin fagus sylvatica a donné de nombreuses variantes régionales: faye, fau etc. Bois de cet arbre. Le fayard est bon pour tout, chauffage, menuiserie, ébénisterie, mais il pourrit facilement, à l’extérieur, il faut le protéger.